ZÉRO ENFANT DANS LES COUVENTS, TOUS LES ENFANTS À L’ÉCOLE

Couffo, un district dans le petit pays de Benin, situé en Afrique occidentale

Cachés derrière les murs d’un des nombreux couvents vaudous à Couffo des milliers d’enfants vivent dans anonymat  dans des conditions extrêmement primitives. Absolument isolés de leurs parents, famille et école,  ces enfants mènent une vie, parfois pendant de longues années, complètement dédiée à la déité révérée dans le couvent. Ils passent toutes leurs journées à prier, chanter, danser et à apprendre la langue vaudou.
Pour tous ces enfants la date du 12 octobre 2015 marque le début d’un grand changement. A cette date les autorités religieuses et séculières s’accordèrent à limiter la durée du temps de séjour des enfants dans le couvent à un maximum de trois mois.

La force motrice de ce projet remarquable est le défenseur d’enfants Gilbert Djofin. C’est, entre autres, grâce à lui qu’en 2016 plus de mille enfants – environ 600 filles et 400 garçons – ont pu quitter le couvent. La plupart d’entre eux ont rejoint leurs parents, habitent à la maison et fréquentent l’école.

 

.